CGAM KYokushin Karate

L'histoire du Centre Gillicien d'Arts-Martiaux

1953, Raoul Severy prit la décision de créer une école d'arts martiaux à Gilly sur la chaussée de Lodelinsart. A l'époque, les arts martiaux n'étaient pas encore bien établis en Belgique et on peut dire qu'il était un véritable pionnier en la matière. Il commença par le Judo et enchaî na vite avec le Karaté Shotokan, l'Aïkido, le et le Taï-jitsu.

En 1959, le dojo déménageait à la rue Didi.

En 1963, notre dojo se déplaçait vers son emplacement actuel au Complexe Sportif, Place Destrée à Gilly.

En 1966, la relève est assurée par ses deux fils, Jean qui s'occupe du Judo et Reiner qui se focalise plus sur le Karaté.

En 1969, il est convenu de pratiquer un autre style de Karaté, le Kyokushinkai C'était le premier dojo à pratiquer ce style en Wallonie. C'est un style plus dur et réaliste qui a véritablement conquit Raoul et son fils Reiner.

En 1972, Reiner se distingue au championnat de Belgique de karaté en obtenant la première place de sa catégorie. C'est aussi dans les années 70 que le Centre Gillicien d'Arts Martiaux reçu le prix du mérite sportif de la ville.

En 1995, le Centre Gillicien d'Arts Martiaux perdit son fondateur, Maître Raoul Severy.

En 2003, Olivier reprend le flambeau pour que se perpétue la tradition familiale de la pratique des arts martiaux.

Le Centre Gillicien d'Arts Martiaux s'est vu récompenser pour la deuxième fois depuis sa création du prix du mérite sportif de la ville en 2004.

En Janvier 2008, le Centre Gillicien d'Arts Martiaux est repéré par le Kyokushinkai Tezuka Group et obtient dès lors une reconnaissance internationale.

mérite sportive 2004 de la communce de Gilly (Charleroi)